Freddy vs Jason

Freddy vs JasonExclu des rêves des enfants grâce à une drogue que leur administre leurs parents, Freddy se voit obligé d’utiliser Jason, le tueur au masque de Hockey pour accomplir son massacre. Mais peu à peu une sorte de compétition entre les deux monstres va se mettre en place.

Rencontre au sommet entre 2 figures du cinéma d’horreur, Freddy Vs Jason se met lentement en place avant de vraiment procurer le plaisir que l’on en attend.

Fort d’une expérience correctement réussie dans le domaine du film d’horreur en 1998 avec la Fiancée de Chucky, Ronny Yu s’est donc trouvé désigné pour réaliser la réunion des 2 célèbres monstres américains.
Toutefois, la question à laquelle il devait répondre n’étant pas d’ordre scénaristique (Freddy utilise Jason pour perpétuer ses massacres à Elm Street), le vrai défi du réalisateur chinois était de faire prendre la sauce jusqu’au climax final.

Or, c’est bien là que le bas blesse: il faut attendre que se termine une 1ère partie de film particulièrement décousue pour que l’on voit autre chose qu’un classique teen movie avec ses quelques scènes gores entrecoupées de dialogues aussi inintéressants que mal joués (et parfois atrocement traduis dans les sous-titres français).

Une autre des grosses difficultés à laquelle devait faire face Ronny Yu était de réussir à préserver l’esprit de chaque série, compte tenu du fait que celle des Freddy, beaucoup plus aboutie, avait bien plus à perdre à ce niveau que celle des Vendredi 13, série qui a certes mal vieilli mais aussi survécu grâce au charisme de son tueur.
Peine perdu, ce film ne laissera pas de souvenir particulier pour les inconditionnels de Freddy.
Encore une fois, on a la sensation que le réalisateur chinois n’arrive pas à vraiment exprimer son talent avant la moitié du film: à force de vouloir respecter un équilibre difficile à trouver, il ne maîtrise guère toutes les subtilités de chaque œuvre au point que le film paraît un peu vide.

Pour les fans, Freddy Vs Jason procurera au final des sensations jubilatoires. Pour les autres, venus en simples curieux, le film ne les convaincra pas d’en voir la suite, déjà en cours de préparation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s